CatégorieGombrowicz

Gombrowicz-Schulz, du duel au double

G

[Cet article est paru originellement dans L’Infini n° 131 du 04 mai 2015.]   « Witkiewicz : affirmation délibérée des folies de la « forme pure » (…) un fou désespéré. Schulz : absorption par la forme, un fou englouti. Moi : tentation passionnée pour me frayer à travers la forme, un chemin vers mon « moi » et la réalité ; un fou révolté » écrit Witold Gombrowicz dans son Journal en...

En finir avec la cuculture

E

[Cet article est originellement paru dans Le Monde diplomatique en novembre 2016]   Grand perturbateur, l’écrivain polonais Witold Gombrowicz a donné forme aux mensonges qui figent les beaux désordres du vivant. Porté par son rapport à l’histoire de son pays et par les tensions politiques de son temps, il a rendu visibles le burlesque d’une certaine modernité et la bouffonnerie de la...

Cours de philosophie en six heures un quart – Witold Gombrowicz

C

[Cet article est paru originellement dans Le Monde diplomatique, en mai 2017]   « Je n’étais qu’en sixième classe que j’allais jeter des coups d’œil sur la “Critique de la raison pure”. » Le romancier polonais Witold Gombrowicz (1904-1969) fut, comme Marcel Proust ou Samuel Beckett, un romancier-philosophe : on peut lire Ferdydurke (1937), son premier roman, comme une résurgence de Montaigne...

Entretien avec Nicolas Hochman (Buenos Aires) 

E

  Paris, le 23 mai 2016, How did you know about the existence of an author called Witold Gombrowicz? En 1967 (lycéen, j’avais 14 ans, vivais en banlieue parisienne), je fus attiré par la couverture (un des tableaux d’Archimboldo du musée de Vienne) de la réédition en poche (dans la collection 10-18, qui publiait pour l’essentiel les grands textes du Nouveau Roman français)...

Liens