CatégorieBlog

Les articles ci-dessous ont paru sur le site En attendant Nadeau.

André Gide, homme de lettres

A

[Ce texte est paru originellement dans le journal en ligne En attendant Nadeau, le 25 février 2020] Trois correspondances d’André Gide paraissent à l’occasion d’un anniversaire inattendu, les 150 ans de sa naissance : une correspondance générale de ses 19 ans à sa mort, ses échanges avec son beau-frère Marcel Drouin, et des lettres inédites sur son rapport à la peinture. André Gide...

Sartre refait

S

[Ce texte est paru originellement dans le journal en ligne En attendant Nadeau, le 11 novembre 2020] « Sartre est un personnage » : ainsi commence Un tout autre Sartre, le livre de François Noudelmann qui parait à l’occasion du quarantième anniversaire de la disparition du philosophe-écrivain, tandis que se poursuit la réédition de ses Situations. François Noudelmann, Un tout autre Sartre...

Sous le manteau d’Arlequin

S

[Ce texte est paru originellement dans le journal en ligne En attendant Nadeau, le 9 septembre 2020] « Je l’aime bien ce Bordelais d’une race d’esprits qui m’est chère entre toutes », a pu dire François Mauriac du critique et éditeur Jacques Lemarchand (1908-1974). Après des études à Bordeaux et à La Rochelle, et une participation à la Revue libre de Raymond Guérin, il est « monté à Paris » en...

Raymond Roussel ré-animé

R

[Ce texte est paru originellement dans le journal en ligne En attendant Nadeau, le 27 mai 2020] Contemporain du muet et des débuts de l’Image/mouvement, Raymond Roussel aurait pu dire comme le Sartre des Mots qu’il avait le même âge que le cinéma. Or, il n’a jamais été dans une salle de cinéma et le mot n’apparait même jamais. Il lui préfère le théâtre et l’opéra. Cela n’empêche pas Erik Bullot...

Leiris illimité

L

[Ce texte est paru originellement dans le journal en ligne En attendant Nadeau, le 25 mars 2021] Leiris unlimited : tel était le titre du colloque dirigé par Jean Jamin et Denis Hollier en 2015. Le premier, anthropologue critique, fut collègue et ami de Michel Leiris au musée de l’Homme, fondateur avec lui de la revue Gradhiva. Le deuxième est historien et théoricien de la littérature. Le...

Pléiade pour Des Esseintes

P

[Ce texte est paru originellement dans le journal en ligne En attendant Nadeau, le 8 janvier 2020] Dans À rebours (1884), retiré à Fontenay-aux-Roses, Des Esseintes construisait un musée et une bibliothèque. 2019-2020, année Huysmans? Ici une Pléiade pour Des Esseintes. Là, une exposition au musée d’Orsay. Et des écrits complets sur l’art aux éditions Bartillat. Et un Cahier de L’Herne de 1985...

Si vous n’avez jamais lu Ramón Gómez de la Serna…

S

[Ce texte est paru originellement dans le journal en ligne En attendant Nadeau, le 3 février 2021] Deux traductions dues à Catherine Vasseur, Delphine Valentin et Laurie-Anne Laget permettent de redécouvrir le plus invraisemblable, le plus incongru des écrivains de langue espagnole du XXe siècle, Ramón Gómez de la Serna (1888-1963) : un choix en version bilingue de mille sept cents textes dits «...

Gombrowicz en Argentine

G

[Ce texte est paru originellement dans le journal en ligne En attendant Nadeau , le 7 décembre 2019] Entre sa naissance en Pologne, en 1904, et sa mort en France, en 1969, Witold Gombrowicz aura passé vingt-quatre ans en Argentine, où il se rend en 1939, une semaine avant le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. Ses lettres à ses amis de Buenos Aires paraissent en français. Witold...

Gombrowicz : l’idiotie contre la bêtise

G

[Ce texte est paru originellement dans le journal en ligne En attendant Nadeau en août 2018. Dossier Bêtises coordonné par Pascal Engel.] « Plus c’est savant, plus c’est bête. » : c’est presque un axiome pour Wiltold Gombrowicz. Entre souvenir de lectures, parcours personnel et érudition, une traversée de l’œuvre du plus drôle et du plus cruel des écrivains polonais du XXe siècle. Décalage...

Les débuts de Nadeau

L

[Ce texte est paru originellement dans le journal en ligne En attendant Nadeau, le 19 décembre 2018] Maurice Nadeau avait trente-quatre ans : la Seconde Guerre mondiale était terminée, il venait de publier son Histoire du surréalisme et entrait au journal Combat. En six ans, il publie près de 500 articles, dans lesquels il s’essaye à tous les genres. Maurice Nadeau, Soixante ans de journalisme...

Liens